Photo parc commémoratif canadien de la crête de Vimy

Parc commémoratif canadien de la Crête de Vimy

Au coeur d’une forêt de 107 hectares, le Parc commémoratif du Canada vous invite à découvrir son monument imposant dressé face à la plaine qui rend hommage aux 66 000 soldats canadiens morts en France durant le conflit. Un centre d’interprétation et des tranchées reconstituées complètent la visite, dans un paysage encore parsemé de trous d’obus, de mines et couvert d’une forêt de conifères.

En savoir plus : Mémorial Canadien

Photo cimetière britannique - le Cabaret rouge

Les cimetières britanniques de la CWGC

La mémoire britannique est représentée par plus de 800 cimetières, de toutes dimensions, établis le plus souvent sur l’emplacement d’un cimetière provisoire du front ou à proximité d’un ancien poste de secours.

Parmi les plus grands, le Cabaret rouge, à Souchez, créé en 1916, est un lieu magnifique, où s’exprime tout le raffinement mémoriel mis en œuvre par l’empire britannique au lendemain du conflit.

En savoir plus : Cabaret rouge

Photo cimetière allemand

Les cimetières militaires allemands

La mémoire allemande est présente sur le territoire à travers de vastes nécropoles ou des cimetières établis vers les anciens hôpitaux militaires, où de grands arbres veillent sur les tombes des soldats.

A Neuville-Saint-Vaast se trouve la plus grande nécropole militaire allemande sur le sol français, le cimetière de La Maison Blanche (RD 937, 62580 Neuville-Saint-Vaast).

En savoir plus : Nécropole militaire allemande de la Maison Blanche

Intérieurs des carrières wellington

La Carrière Wellington

La Carrière Wellington, mémorial de la Bataille d’Arras, ouvre au public le réseau de galeries souterraines au rôle déterminant pendant la Grande Guerre lors de la bataille de 1917. Ce lieu met en avant la stratégie des soldats, l’engagement des alliés et la place de la Ville dans l’histoire de la Première Guerre mondiale.

En savoir plus : Carrière Wellington

Photo monument au mort

Les monuments aux morts 1914 – 1918

Apparus à partir du conflit de 1870-71, nombre de communes françaises ont inauguré leur monument au lendemain de la Première Guerre mondiale pour ses enfants morts pour la patrie.

En savoir plus : Les monuments aux morts sur monuments.centenaire.org

Logo chemins de mémoire

Les chemins de mémoire en Nord Pas-de-Calais

A pied ou à vélo, découvrez les chemins de la mémoire du Nord Pas-de-Calais où s’est jouée l’histoire de la Première Guerre mondiale. Près de 150 km de circuits pour découvrir monuments, paysages, grandes et petites histoires du conflit.

En savoir plus : http://www.cheminsdememoire-nordpasdecalais.fr/